La sécurité des données doit être une priorité absolue pour toutes entreprises, en particulier celles qui sont pilotées par les données. Garantissez la sécurité de vos données en appliquant certaines normes et pratiques au sein de votre entreprise. Ces normes peuvent inclure :

1. Conformité réglementaire

La réglementation et la conformité en matière de sécurité des données doivent être votre point de départ et non le but ultime de votre entreprise. Le respect des réglementations de sécurité telles que GDPR (ou RGDP) aidera à protéger vos données, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas être victime d’une brèche informatique. Comme le stipule le règlement, « les entreprises doivent fournir un niveau de protection « raisonnable » des données à caractère personnel », il ne définit pas ce qui constitue comme « raisonnable ». Les entreprises doivent toujours rester sur leurs gardes, vu que les cyberattaques se développent et se sophistiquent.

2. Corrections de vulnérabilités

La perte de données est souvent le résultat de vulnérabilités du système. Par conséquent, il est essentiel de corriger ces vulnérabilités dès que possible afin de réduire les menaces qui pèsent sur les données et l’infrastructure de votre entreprise. Une simple rencontre avec un spécialiste de sécurité lui permettra d’analyser votre infrastructure et de vous fournir un rapport sur les endroits où se trouvent vos angles morts et vos faiblesses.

3. Gestion centralisée de la sécurité des données

La sécurité des données est une responsabilité qui incombe à tous les membres de l’organisation. Cela dit, quelqu’un devrait surveiller que vos données sont distribuées de manière sécurisée. Cette personne devrait également être responsable de la mise en œuvre des contrôles d’accès. Afin de garantir que les données ne sont accessibles qu’aux personnes qui sont censées les recevoir et à personne d’autre. Sinon, vous avez l’option d’engager un fournisseur de services TI gérés.

 

Le rôle des employés dans la sécurité des données

Que vous le vouliez ou non, vos employés sont les maillons les plus faibles en matière de sécurité des données. Bien que certains employés suivent les meilleures pratiques pour assurer la sécurité des données, mais nombreux d’eux font preuve de négligence. La principale raison est qu’ils n’ont pas été formés à ce sujet. La formation de vos employés est essentielle à la sécurité de vos données. Voici d’autres moyens de les aider :

 

1. Système de gestion de mot de passe

Les mots de passe jouent un rôle énorme dans notre vie quotidienne. Pensez au nombre de plates-formes ou d’applications nécessitant un mot de passe pour vous donner accès ; Maintenant, si vous avez le même mot de passe pour tous ces comptes différents, nous avons un problème. La même chose peut être dite pour vos employés. Si un pirate informatique accède à un compte, il aura accès à tous les autres.

Une solution consiste à employer un système de gestion de mot de passe. Se souvenir de mots de passe différents pour 40 comptes différents est difficile. Mais avec un système de gestion de mot de passe, il s’en souvient pour vous, et vous rappelle même de changer votre mot de passe tous les mois.

 

2. Partage approprié de l’information

Il est alarmant de savoir qu’un cybercriminel peut facilement consulter les médias sociaux d’un employé, recueillir des informations sur cet employé et deviner son mot de passe correctement. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez encourager vos employés à ne pas publier des informations personnelles sans vérifier qui peut les consulter en premier. Ils doivent être sûrs que leurs pages de médias sociaux sont privées, où seule une liste d’amis approuvée peut voir leur contenu. En outre, vous devez faire de votre mieux pour ne jamais partager du contenu lié au travail. Par exemple, vous pouvez publier accidentellement une photo de vos employés devant un écran affichant des informations confidentielles.

 

3. Considérez les risques liés au WiFi public

Les connexions WiFi publiques peuvent être la passerelle idéale pour vos données. C’est pourquoi vous devriez demander à vos employés de faire attention lorsqu’ils se connectent au WiFi public. En fait, vos employés ne devraient pas s’engager dans des tâches importantes pouvant lier aux données de votre entreprise, telles que la vérification de leurs courriels, lorsqu’ils sont connectés au WiFi public. Le WiFi public n’est pas sécurisé ; les pirates informatiques peuvent donc accéder facilement à vos données si vous ne faites pas attention lorsque vous y êtes connecté.